Cité de Knossos

Ce labyrinthe de verdure est adossé au mur de la Cité antique. Le fil d’Ariane est assuré par trois bandes musicales qui permettent aux mal-voyants de trouver la sortie et aux enfants de découvrir le minotaure..


Le dessin irrégulier de ce labyrinthe apporte de la fantaisie au dédale végétal planté de 480 variétés de camélias.
L’espèce sinensis ou théier de Chine s’illumine, dès le 15 septembre,  de petites fleurs blanches simples; les jeunes pousses, flétries, chauffées, roulées, séchées, et éventuellement fermentées donnent le thé. Le théier est 
Cette floraison est suivie par celle des camélias sasanqua, plantés en plein sud contre le mur de l’ancien potager, à l’abri des vents froids. Leur floraison souvent odorante s’étale jusqu’ au mois de janvier. 
Elle est relayée, à partir du 15 novembre, par celle des camélias japonica dont les plus tardifs sont encore fleuris au 15 mai. 
Mars est le mois le plus faste pour découvrir la diversité variétale, en particulier les camélias williamsii aux fleurs rose fushia et aux feuilles étroites ainsi que les camélias reticulata dont la taille des inflorescences  est toujours une source d’étonnement. 
Au fond de cet écheveau de camélias, un minotaure surprend les visiteurs

JARDIN Précédent

LE PARCOURS MUSICAL D’ARIANE (conception et musique de P. Otto)
Déjouez les pièges du dédale de la Cité de Cnossos et rencontrez le mythique Minotaure grâce à ce Parcours sonore en 10 minutes, 3 étapes et 30 haut-parleurs 


Etape A.
♬ De l'entrée vers le centre : jeu du violoncelle

 Pour vous guider, allez vers la source sonore la plus proche. En tendant l'oreille vous percevrez à une distance de moins de 4 mètres un autre point de diffusion. Positionnez-vous en direction de la nouvelle source et une ligne droite s'imposera à vos pas. Il n’y a plus qu’à la suivre et à recommencer.
Dans l'immédiat, faites 6 pas tout droit et vous serez face au 1er haut-parleur.


Etape B. 
Vouloir approcher le fameux Minotaure requiert évidemment un peu de cran!

L'antre du Minotaure : les sons mêlés du cor et de la harpe. 
Cela commence par le bon  choix à faire entre le chant de la flûte, celui du violoncelle, et le mystérieux duo entre le cor et la harpe, que l'on entend simultanément. Tel Ulysse, gardez votre sang froid et ouvrez grand vos oreilles. 
Le face à face devrait en principe bien se passer : vous, tremblant d'émotion de rencontrer  une divinité, le Minotaure plutôt blasé de l'éternelle curiosité humaine.
€Selon l'usage, c'est à reculons que vous devrez le quitter. En clair : faites demi-tour,  en évitant toutefois de lui donner la fâcheuse impression de fuir, et comptez 4 haut-parleurs avant de vous considérer comme hors de danger. 


Etape C. 
La sortie du labyrinthe est prise en charge par la mélodie suave de la flûte qui vous reconduira sur le sentier banalisé de la normalité.

PLAN DES JARDINS


"Un papillon blanc qui voltige
Un coup d'œil au hasard jeté,
Vous fait surprendre sur sa tige
La fleur dans sa simplicité..."
Théophile GAUTIER, 
extraits du poème "Camélia et pâquerette"

JARDIN SUIVANT